Les bonnes pratiques de fabrication des cosmétiques faits maison

Dossiers thématiques

Il est gratifiant de créer ses propres cosmétiques mais il est primodial de respecter les bonnes pratiques de fabrication. Cette activité mêle le respect de l’environnement, le fait de prendre soin de soi, de créer… sans oublier l’aspect scientifique qui se cache derrière chacune de vos préparations. 

Chez Formule Beauté nous nous engageons à vous proposer des matières premières et des ustensiles de qualité, mais aussi de vous guider dans la fabrication de vos cosmétiques. Il est donc essentiel d’aborder ici les bonnes pratiques de fabrication des cosmétiques faits maison ou plus précisément les règles à respecter pour garantir la qualité optimale de vos préparations. 

Si vous décidez de vous lancer dans la fabrication de vos propres produits, il est important d’être rigoureux et de respecter ces consignes afin d’élaborer des produits sains, sécuritaires pour vous et votre entourage. La durée de vie de vos préparations est d’ailleurs étroitement liée au respect de ces conditions d’hygiène. 

 

Bonnes pratiques de fabrication : l’hygiène avant tout ! 

Même si vous ajoutez un conservateur à vos préparations, il est essentiel d’avoir la tenue adéquate, un plan de travail et du matériel bien propre et désinfecté avant de vous lancer.

Adoptez la bonne tenue

Choisissez une tenue propre et couvrante. Lavez-vous et séchez-vous soigneusement les mains ou portez des gants. 

Nettoyez votre plan de travail

La nécessité de travailler dans un environnement propre et dégagé est essentielle. Eloignez la nourriture et les boissons qui seraient susceptibles de contaminer vos préparations. 

Désinfectez votre matériel et vos contenants

Vous devez toujours bien nettoyer et désinfecter les ustensiles et les flacons que vous vous apprêtez à utiliser. Pour cela, faites bouillir les contenants en verre et en métal pendant 20 minutes et vaporisez de l’alcool à 70° sur les contenants et les ustensiles en plastique. Laissez sécher à l’air libre sans essuyer sur une surface propre et désinfectée.

Les précautions d’usage avant de faire vos cosmétiques maison

Vérifiez la date de péremption de vos ingrédients

Assurez-vous que la date limite d’utilisation de chaque matière première n’est pas dépassée afin de garantir la meilleure conservation possible de votre préparation.

Protégez-vous

Certaines matières premières telles que l’acide citrique, le SCI ou la soude caustique peuvent être irritantes à l’état pur, même si elles sont tout à fait inoffensives une fois incorporées dans une recette. Il est donc important de prendre quelques précautions d’usage supplémentaires. Nous vous recommandons d’utiliser un masque et des lunettes de protection pour manipuler ces ingrédients afin d’éviter une éventuelle projection ou inhalation. 

Réalisez un test d’application

Même si les produits que vous utilisez sont naturels, certains ingrédients tels que les huiles essentielles peuvent être allergisants. Faites toujours un test d’application dans le pli de votre coude 24h avant application afin d’être sûr que vous n’êtes pas allergique à l’un des composants de votre préparation. En cas de réaction, n’utilisez pas le produit. 

Mesurez le pH

Si le pH est mentionné, réalisez un test de pH à l’aide de bandelette de pH. Pour cela, trempez quelques instants une bandelette dans votre préparation et comparez avec le tableau de résultat disponible sur la boite de la bandelette. Vérifiez que la valeur lue est cohérente avec le pH indiqué.

Identifiez vos produits

Munissez-vous de quelques étiquettes pour identifier vos préparations. Notez la date de fabrication, le nom de la recette et la limite de conservation.

Si vous formulez vous-même vos recettes, n’hésitez pas à créer des fiches de traçabilités afin de pouvoir comparer facilement vos prochains essais et de voir les éléments qui peuvent être la source de recettes réussies ou ratées. Notez : 

  • La date,
  • Les ingrédients,
  • La quantité de chaque ingrédient,
  • La méthode que vous avez utilisée…
  • Tenez vos préparations hors de portée des enfants

Afin d’éviter une catastrophe, nous vous recommandons de tenir vos cosmétiques faits maison ainsi que les matières premières hors de portée des enfants.

Respectez les dosages recommandés

Suivez les dosages indiqués sur la recette que vous suivez ou respectez la quantité maximale recommandée si vous créez votre propre recette.

La conservation de vos cosmétiques faits maison

Voici quelques recommandations à suivre lors de la fabrication de vos produits afin de minimiser le risque de contamination :

  • Conservez au frais les préparations sensibles (produits contenants des hydrolats ou certaines huiles végétales sensibles – calendula, chanvre, rose musquée…).
  • Ajoutez des conservateurs à vos préparations contenant de l’eau ou de l’hydrolat.
  • Respectez le dosage recommandé des agents de conservation.
  • Au moindre changement d’aspect (couleur, odeur) jetez votre produit.
  • Préférez des contenants qui vous permettent de recueillir le produit sans contact avec les doigts (pompe, tube, flacon airless,…).
  • Conservez vos produits cosmétiques dans un endroit sec, à l’abri de la chaleur et de la lumière. Evitez ainsi de laisser vos cosmétiques dans votre salle de bain car c’est un lieu humide et la température varie beaucoup. C’est l’endroit parfait pour la croissance bactérienne et fongique. 
  • Respectez la durée de conservation de vos produits finis.

Pin It on Pinterest